Crédit immobilier en CDD (contrat durée déterminée)

Vous occupez actuellement un poste en CDD et vous avez pour projet de contracter un prêt immobilier pour votre résidence principale ? Astuces et conseils.

Les étapes et démarches pour obtenir un crédit en CDD

Avant d’entreprendre toutes démarches pour trouver un crédit immobilier, vous devrez faire le point sur un certain nombre de critères, préparer vos entretiens avec les établissements et présenter un profil optimum selon votre situation :

  1. Vous êtes célibataire avec un contrat en CDD ?
  2. Vous êtes en couple avec un des deux en CDD ?
  3. Vous êtes en couple, mais tous les deux sont en CDD ?

Chacune de ces situations familiales sera étudiée et n’aura pas le même poids dans la négociation en vue de vous octroyer le prêt immobilier tant attendu.

La 1ere démarche consiste à se rapprocher de votre banque en prenant rendez-vous avec votre conseiller afin d’en discuter. Il pourra vous aiguiller sur les différentes démarches mais aussi étudier votre projet afin de vous donner un avis sur sa viabilité. Son principal avantage est qu’il vous connait déjà, il connait votre profil d’épargnant et malheureusement (ou heureusement) la gestion de que vous avez des vos revenus.

Si votre banque vous refuse votre prêt immobilier, ne vous découragez pas car il existe plusieurs autres solutions. En effet, il ne faut pas oublier que le crédit est un secteur très concurrentiel et que d’autres organismes pourraient investir sur des profils comme le votre.

Pour cela vous pouvez optez pour courtier en crédit immobilier (exemple : Empruntis) qui s’occupera de vous trouver le financement nécessaire ou bien continuer vous-même les démarches en contactant d’autres banques ou organismes spécialisés (Cetelem,..).

Quelles garanties apporter à l’établissement de prêt ?

Plus vous apporterez des garanties, plus votre dossier sera pris en compte et aura de forte chance de se traduire par une offre concrète de prêt. Retrouvez si dessous une liste non exhaustive des garanties possibles :

Souscrire à l’assurance chômage

Dans le cas d’un CDD, il serait plus judicieux d’y souscrire, d’une part pour rassurer encore plus l’organisme de prêt et d’autre part pour vous prémunir d’une situation plus délicate dans le futur. Pour les personnes en CDI, cette assurance n’est pas obligatoire bien qu’il soit fortement solliciter par le prêteur. Il faut bien se renseigner sur les conditions de celle-ci avant de signer un quelconque contrat. Le but ici ne consiste pas à vous endetter dans le paiement d’une assurance.

Avoir des revenus réguliers

Être en CDD ne signifie pas forcement que vous n’avez pas eu de revenus avant celui-ci. Le conseil le plus souvent cité est d’avoir au moins 2 années de revenus réguliers, mais rien ne vous empêche d’en revendiquer beaucoup plus.

Avoir une épargne significative

Lorsqu’une personne se présente avec un projet immobilier, les banques étudient avant tout si cette personne possède un apport personnel. Alors il faut impérativement que vous ayez de l’épargne afin de montrer que ce projet ne se fait pas sur un coup de tête mais qu’il à été étudié et préparé bien en amont. De plus, avoir de l’épargne ne peut que rassurer encore plus le prêteur car celle-ci reflète votre bonne gestion financière.

L’importance de votre secteur d’activité

Tous les secteurs ne se valent pas en termes d’offres d’emploi. Plus vous serez dans un secteur à forte demande plus vous aurez des chances de retrouver un travail. Bien que les banques soient plus réticentes envers un CDD par rapport un profil en CDI, elles sont tout de même conscientes qu’il existe des secteurs d’activité dans lequel le futur emprunteur présentera moins de risques de période de chômage.

Comparez + de 100 banques en 2 minutes !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Remonter