CEL : Compte épargne logement – Prêt complémentaire

CEL: compte épargne pour l’achat d’un logement en résidence principale ou travaux. Quel est le taux d’intérêt, de rémunération, le rendement, le plafond de prêt et prime d’état. Tout savoir sur le CEL.

Il peut également être cumulé au PEL plan épargne logement à condition de ne pas dépasser le montant total fixé. Il permet de constituer une épargne de précaution qui reste disponible en cas d’imprévu.

Un CEL c’est quoi ?

Le CEL est un compte ou vous pouvez épargner de l’argent par des versements réguliers. Votre argent est disponible à tout moment. Ce compte est rémunéré. Le taux de rémunération est fixé à l’ouverture du contrat. Le CEL vous permet également l’obtention d’un prêt immobilier à un taux préférentiel. Une prime d’État est possible si vous obtenez un droit à prêt. C’est un placement totalement sécurisé. C’est un compte réglementé.

Le CEL doit être ouvert dans le même établissement que le PEL.

La durée d’un CEL

Aucune limite de durée n’est imposée concernant la détention d’un compte épargne logement. La durée de placement est de 18 mois minimum pour prétendre au prêt épargne logement CEL.

Les versements sur un compte CEL

Le plafond des versements ne peut être supérieur à 15 300 euros (hors les intérêts).

A l’ouverture

Pour toute ouverture d’un CEL, on vous demandera d’effectuer un versement initial de 300 euros minimum. Aucun frais n’est demandé à l’ouverture.

Les versements

Les versements sont libres. Vous pouvez effectuer des virements d’un minimum de 75 euros. Certains établissements peuvent mettre en place des versements programmés, ce qui facilite la gestion.

Les retraits sont ils pénalisant ?

Les retraits d’argent sur un compte épargne logement ne sont pas pénalisant. A l’inverse du PEL, un retrait n’entraine pas la clôture du compte. Vous continuez à cumuler vos droits à prêt. Vous devez faire attention à laisser toujours un solde de 300 euros minimum sous peine de clôture par votre conseiller financier. Aucun frais ne doit vous être facturé.

CEL : son taux de rémunération

Le taux de rémunération est fixé par l’état. Il est de 0,50% par an depuis le 01 Aout 2015 hors prime d’État. La révision du taux de rendement est au bon vouloir du gouvernement.

Le calcul des intérêts

Les intérêts sont calculés tous les quinze jours. Au dernier jour de l’année en cours, ils s’ajoutent au capital épargné et produisent eux aussi des intérêts. Comme pour le PEL, pensez à alimenter votre compte avant le 01 et le 16 de chaque mois. Effectuez vos retraits après ces dates.

 La fiscalité d’un Compte Epargne Logement

Les intérêts ainsi produits chaque année sont soumis aux prélèvements sociaux et au versement de la prime de l’état. Par contre, ils sont bien exonérés au titre de l’impôt sur le revenu.

Les droits à prêt épargne du CEL

Vos droits pour l’obtention d’un prêt et d’une prime d’état sont soumis à conditions. Votre CEL doit comporter une phase d’épargne de dix huit mois (18). Ensuite, il doit avoir généré un montant minimum au niveau des intérêts. Ce montant est différent selon la nature de l’opération à financer.

Un CEL pour financer quoi ?

Vous pouvez solliciter un prêt immobilier par l’intermédiaire de votre CEL à un taux préférentiel pour le financement de :

Le PEL permet également l’achat d’une résidence personnelle.

Intérêt minimum selon l’opération à financer

Voici les montants d’intérêts que votre CEL doit avoir produit pour obtenir le prêt :

Le montant maximum du prêt

Le montant du prêt épargne logement que vous pouvez obtenir est d’un maxi de 23 000 euros.

Le taux d’intérêt ou d’emprunt

Le taux de prêt se calcule de la manière suivante. Vous devez prendre le taux de rémunération auquel vous ajoutez les frais de gestion qui est 1,50%. Donc vous aurez : taux de rémunération 0,50% + frais de gestion 1,50% = 2,00% de taux d’intérêt.

La prime d’état : quel est son montant ?

Une prime peut vous êtes accordée par le gouvernement si la banque vous valide un prêt CEL. Son montant est 1 144 euros au maximum.

Le cumul du CEL avec le PEL

Le cumul du compte épargne logement est possible. En effet, vous pouvez cumuler celui-ci avec votre PEL. Le montant du prêt est porté à 92 000 euros.

Cession des droits à prêt à un membre de sa famille

En respectant certaines conditions, les droits à prêt peuvent être cédés. Vous pouvez céder vos droits à :

En clair, les cousins, cousines et les personnes pacsées ne peuvent pas bénéficier de cet avantage.

Le transfert d’un CEL

Le transfert de votre compte épargne logement est possible vers une autre banque. Cependant, la banque peut vous facturer des frais pour la réalisation de cette démarche.

Simulation d’un compte CEL

Nous avons réalisé pour vous des simulations avec des données différentes pour chaque tableau. On vous indique également les intérêts produits ainsi que le montant de la prime d’état.

Simulation avec un versement initial de 300 euros sur une durée de 18 mois

Versements

mensuels

Taux d’intérêt Total des versements Epargne constituée Intérêts acquis Prime d’État
75 € 0.50% 1650 € 1661,40 € 7,60 € 3,80 €
100 € 0.50% 2100 € 2114,07 € 9,38 € 4,69 €
150 € 0.50% 3000 € 3019,41 € 12,94 € 6,47 €
200 € 0.50% 3900 € 3924,75 € 16,50 € 8,25 €
300 € 0.50% 5700 € 5735,45 € 23,63 € 11,82 €
500 € 0.50% 9300 € 9356,83 € 37,88 € 18,94 €

Simulation comprenant un versement initial de 1 500 euros sur une phase d’épargne de 2 ans, (24 mois)

Versements

mensuels

Taux d’intérêt Total des versements Epargne constituée Intérêts acquis Prime d’État
75 € 0.50% 3 300 € 3 336,56 € 24,42 € 12,21 €
100 € 0.50% 3 900 € 3 941,33 € 27,55 € 13,78 €
150 € 0.50% 5 100 € 5 150,70 € 33,80 € 16,90 €
200 € 0.50% 6 300 € 6 360,09 € 40,06 € 20,03 €
300 € 0.50% 8 700 € 8 778,86 € 52,57 € 26,28 €
500 € 0.50% 13 500 € 13 616,39 € 77,59 € 38,80 €
Comparez + de 100 banques en 2 minutes !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Remonter