La constitution de l’apport personnel

L’apport personnel est à prévoir très tôt en cas d’un crédit immobilier. Quels sont les solutions ? Quel est l’apport maxi et mini, comment bien l’optimiser ?

Bien constituer son apport personnel

Il faut y penser le plus tôt possible. En effet, un projet comme l’achat d’un bien immobilier doit être très bien préparé. Pour une demande de crédit immobilier, prêt personnel, un crédit auto, d’un prêt travaux, le fait d’apporter un peu de vos économies montre que vous avez une capacité à épargner. Pour épargner, il existe des solutions de placement et d’épargne. Les banques proposent ce type de produits. En voici quelques uns :

Vous pouvez alimenter chacun de ces comptes par des versements programmés. Cependant, certains sont soumis à des montants minimums. Le PEL par exemple, à son ouverture vous devez verser 225 euros et ensuite un minimum de 45 euros par mois ou 135 euros par trimestre.

Comment l’optimiser ?

Pour optimiser votre apport personnel, vous pouvez utiliser vos différents comptes épargne en les alimentant le plus possible. Bien entendu, c’est selon votre situation et après un rapide calcul de votre taux d’endettement. Autres solutions, les prêts d’Action Logement et le PTZ prêt à taux zéro. Action Logement propose un prêt à un taux plus bas que celui des banques (sous conditions). Le PTZ comme il l’indique, est un crédit sans aucun intérêt. Vous ne remboursez que le capital accordé.

L’apport personnel minimum

Bien qu’il n’existe aucun article de loi fixant un montant minimum, les banques demandent au minimum 10%. Ils pourront être utilisés pour le paiement des frais de notaire. Vous pouvez le déterminer en fonction de vos économies, selon votre souhait d’avoir une épargne de précaution ou non en cas de coup dur. Un apport compris entre 20% et 30% sera plus prisé par les banques.

Exemple d’apport personnel pour prêt immobilier

Vous souhaitez participer à hauteur de 10% pour un crédit immobilier de 200 000 euros. Votre apport personnel sera de 20 000 euros.

Ce tableau vous présente des exemples d’apports en fonction du montant de crédit.

Montant emprunté Montant du pourcentage et de l’ apport
10 % 20% 30%
Emprunt 20 000 euros 2000 4000 6000
Emprunt 25 000 euros 2500 5000 7500
Emprunt 30 000 euros 3000 6000 9000
Emprunt 40 000 euros 4000 8000 12000
Emprunt 50 000 euros 5000 10000 15000
Emprunt 60 000 euros 6000 12000 18000
Emprunt 70 000 euros 7000 14000 21000
Emprunt 80 000 euros 8000 16000 24000
Emprunt 90 000 euros 9000 18000 27000
Emprunt 120 000 euros 12000 24000 36000
Emprunt 160 000 euros 16000 32000 48000
Emprunt 200 000 euros 20000 40000 60000
Emprunt 250 000 euros 25000 50000 75000
Emprunt 300 000 euros 30000 60000 90000
Emprunt 350 000 euros 35000 70000 105000
Emprunt 400 000 euros 40000 80000 120000
Comparez + de 100 banques en 2 minutes !
Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.
Remonter